Ong des Villageois de Ndem

L’entreprenariat

C’est l’axe moteur, la « locomotive » du projet (au dire des villageois), car il permet la redynamisation du village en créant localement de l’emploi. Le centre des métiers regroupent une 12ène d’ateliers artisanaux qui produisent et vendent plus de 400 références dans diverses filières : exportation et nationales. Cette « entreprise » sociale permet à près de 300 artisans et salariés de travailler à Ndem et dans les environs en bénéficiant de rémunérations suffisantes pour vivre dans de bonnes conditions et bénéficier des services proposés par les autres axes du projet.

logo barkelou ndem

Transformation alimentaire

Avec Barkelou Ndem

 
Fondée en 2020, Barkelou Ndem puise son sens dans l’histoire d’un lieu en plein cœur du Sahel, Ndem. Profondément attachée au travail de Serigne Babacar et Sokhna Aicha Mbow, la marque souhaite montrer les trésors du terroir sahélien.
Des produits simples, bruts, et transformés localement, rassemblant qualité, savoir-faire ancestral, et valorisant les femmes et hommes au cœur de cette manufacture. Certifié origine sahélienne, nous pensons que notre biodiversité est une ressource précieuse, et qu’il ne tient qu’à nous de savoir en apprécier la valeur.
Baobab, moringa, mil, fruits de saison sont autant de matières brutes que nous transformons en produits d’épicerie fine de terroir : confitures, jus de fruits, poudres. Visitez notre E-boutique Barkelou
BIOLOGIQUE, VEGAN, ENERGIE SOLAIRE des mots qui nous tiennent à coeur.
Un atelier de transformation alimentaire, unissant des femmes de Ndem et de Keur Potié, s’est ouvert avec le soutien du programme PAFAO et l’association SNF. Les femmes fabriquent des confitures très originales et diversifiées ainsi que des sirops, divers confits et gourmandises, valorisant les produits agricoles locaux
 
La construction d’un marché hebdomadaire le long de la route en latérite, qui prendra son importance bientôt au vu  du bitumage promis de la route pour devenir une nationale importante reliant Fatik à Nguy Meckhé, avec accès sur l’autoroute sur l’échangeur de Bambey.
 
En lien avec la production agricole, nous avons démarré un cycle de formations à la transformation et à la conservation des produits alimentaires, avec une gamme de produits qui s’élargit progressivement : des concentrés (tomate, piment), des sirops (bissap, gingembre, tamarin), des confitures (mangue, bissap, papaye, aubergine, courge-orange), des spécialités à base de céréales locales, etc… Les produits sont commercialisés localement à Ndem dans les petits magasins ainsi qu’à la cafétéria/restaurant du jardin Faune Flore ainsi que sur notre E-Boutique Barkelou (En construction). Ces produits sont aussi en vente à Dakar et Saly par l’« Espace Maam Samba » et sur certains marchés spécialisés. Des livraisons sont possibles dans les espaces Maam Samba de Dakar et Saly et aussi à domicile sur Dakar, après avoir passer votre commande sur notre E-Boutique Barkelou
marché Ndem

Relance de marchés locaux

Un grand abri « mbar » et un marché aux bestiaux ont été construits à l’entrée du village, en bordure de la piste en latérite pour accueillir les commerçants et les éleveurs de la région (sédentaires et nomades peuls).
Créant ainsi un centre d’activité et drainant une grande population, le projet a pour objectif de redynamiser le commerce.
Grâce à l’ONG Vital Edge, il a été permis de construire une extension aux abris du marché existant.
 
Depuis le 23 février 2020, ouverture d’un nouveau marché à Ndem, une bonne chose pour l’économie et la population locale.

Création de l’épargne-Crédit

Avec le soutien de Vital Edge, un plan épargne crédit a été mis en place. Actuellement, 38 caisses autonomes de femmes des village environnants tournent.
Le principe est simple : chaque personne intéressée fait une cotisation dans une caisse commune et le crédit est attribué à un des membres pour l’aider à créer une petite activité commerciale.
L’intérêt payable sur l’emprunt est reversé à la caisse.
Un formateur spécialisé a été envoyé par Vital Edge pour permettre une gestion autonome par chacun des villages.
reunin femmes darou ndim

L’artisanat

L’artisanat à Ndem et à Mbacké Kadior

Sur les sites de Ndem, Darou Ndim, « Nguiguiss Bamba » et à Toubarouf, situé à 4 km.
 
Après avoir été formées durant quelques mois dans les filières coupe/confection, vannerie, crochet, teintures, fabrication de savon, environ 100 femmes produisent de beaux articles artisanaux qui sont commercialisés localement ainsi que dans les boutiques « Maam Samba » de Dakar et de Sali, d’autres femmes sont actuellement en formation.
 
Cette dynamique inter villageoise a débouché sur une caisse de micro finance totalement endogène.
 
Des classes d’alphabétisation sont tenues pour les nombreuses volontaires en saison sèche. Cette initiative d’entreprenariat féminin est soutenue par « Formacion Sénégal », ONG espagnole ayant financé la construction d’un grand abri pouvant accueillir ces ateliers, tout autant qu’un autre destiné à des activités d’éveil pour les petits enfants.
Depuis 2021, un centre artisanal et agroforestier ainsi qu’une boulangerie traditionnelle ont été entrepris à Darou Ndimb, avec le soutien de l’YCID et de Solidarité Ndem France.
Objectif
L’objectif est de lutter contre la grande pauvreté de la zone en créant des activités économiques générant des revenus de façon pérenne pour les femmes de huit villages centrés autour de Darou Ndimb.
Résultats 
Les femmes obtiennent des revenus de leurs activités artisanales, leur permettant de subvenir aux besoins de leur famille. Elles ont eu l’opportunité d’acquérir des savoir-faire très valorisants les menant à une plus grande autonomie financière et une plus grande responsabilité sociale.
Elles complètent ces revenus par des ressources alimentaires produites par l’agroforesterie.
Elles acquièrent l’expérience d’une organisation et d’une gestion collective de leurs activités, dans le cadre nouveau et structuré d’un GIE.

Construction des infrastructures dédiées à l’artisanat et à la boulangerie

A été construite une case hexagonale de 36,5 m² (côtés alternés de 6m et 2m), en parpaings, recouverte d’une toiture en zinc alu, et un sol en béton peint. Des étagères en métal de 5m de long permettent de ranger le matériel et les diverses productions.

A cette case sont accolés deux mbars (de grands auvents ombragés en zinc de 84 m²) où se déroulent les ateliers de poterie, de vannerie et la fabrique de savon/eau de javel.

Un four traditionnel en argile est également construit pour réaliser la poterie, protégé par un « couvercle » en zinc, permettant pendant la saison sèche de protéger les artisans du soleil et le four pendant la saison des pluies.

Également, une boulangerie artisanale est construite à Darou Ndimb, comportant un four traditionnel disposant du même type de toit et d’un atelier de fabrication du pain (une dizaine de mètres carrés).

Une formation en boulangerie a été réalisée ainsi que l’achat de l’équipement nécessaire à la livraison pour desservir en pain les villages avoisinants.

Centre Artisanal Maam Samba

Labélisé World Fair Trade Organisation

 

Le centre artisanal  Maam Samba est au cœur du projet de Ndem, en tant que la racine de l’économie sociale et solidaire de Ndem. Depuis 30 ans, en s’efforçant de valoriser les savoir-faire traditionnels africains en les adaptant aux goûts, normes et qualités du marché international, dans une vision éthique du travail et de l’environnement, le centre artisanal reste le miracle de la somme d’efforts, de partages inter culturels et de persévérance, réalisant des produits magnifiques, originaux et de haute qualité artisanale au milieu du Sahel…

 
Le centre regroupe différents ateliers artisanaux : textile (confection, accessoires et ameublement) proposant son nuancier de 50 couleurs (mention UNESCO), teinture, tissage, broderie, filature manuelle de coton biologique, cuir, bois, métal, vannerie, bijoux, aussi l’atelier ‘3 Form’ prépare des tissus pour des panneaux décoratifs de bureau.
 
Le magasin de stockage (matières premières et les produits finis) et un bureau de coordination complètent le centre Maam Samba. Celui propose du travail à plus de 360 personnes (hommes et femmes également répartis) de Ndem et des villages environnants à plein temps ou temps partiel selon les commandes.
 
Le projet d’artisanat se veut avant tout un projet social, fournissant de l’emploi aux populations locales, respectant les principes du commerce équitable, permettant aux aux artisans de vivre décemment dans leur environnement et dans leur culture.
 
Dans un souci d’aide à la création d’emplois, la coopération allemande (GIZ) soutient sur 2018/2019 un programme quant à une amélioration organisationnelle de la chaîne de production et de sa gestion /comptabilité.
 
Nos expositions à l’international des années les plus récentes pour Maam Samba :
 
    • Mai 2019 ; stand artisanal dans l’exposition sur « les vacances durables » à l’espace « Good Planet » de Yann Arthus Bertrand
    • Février 2019 : salon professionnel internationale de l’artisanat « Ambiante » à Francfort en AllemagneJuillet 2018 : Chamonix,  Besançon
    • Juillet 2018 : Chamonix,  Besançon
    • Mai 2017 : Stand principal de l’exposition sur « l’esthétique mouride » au grand théâtre de Dakar

Boutique de commerce équitable Maam Samba

 
Maam Samba possède deux magasins au Sénegal : Maam Samba Saly et depuis 2012, Maam Samba Dakar. Découvrez sans plus attendre le site de nos boutiques: www.maamsamba.org
L’idée de la création d’espace de commerce équitable Maam Samba est née de la volonté de pérenniser ce projet social et d’autonomiser davantage les activités de l’ONG qui actuellement restent trop dépendantes des partenaires du nord, eux-mêmes fortement affectés par la crise économique internationale.
Les objectifs de ce projet sont :
 
  • Promouvoir les activités de commerce équitable au niveau national en sensibilisant le public sur ses enjeux
  • Assurer l’autonomisation et la pérennisation des activités de l’ONG en favorisant une meilleure commercialisation locale des produits Maam Samba pour que, avec l’aide des bénéfices de la structure, l’ONG soit en mesure de soutenir des actions sociales de manière durable et autonome.
  • Améliorer la production et la qualité des produits Maam Samba
  • Accroître la valeur ajoutée des produits artisanaux et maraîchers Bio.
  • Développement de nouveaux produits.
 
Un grand merci à tous nos partenaires : Chico Mendès et la micro finance Mag Véronna, l’association Ishtar Véronna, l’association Solidarité Nantes, la boutique Artisans du Monde Gap, l’association Maam Samba Paris, ainsi que des donateurs amis privés.

La maison d’hôte MAAM SAMBA

De passage à Dakar, en vacances ou pour le travail, venez vous relaxez  dans notre espace et découvrez nos chambres d’hôte pour un tourisme  solidaire et responsable.

Situé à 400 mètres de la plage de Ngor/Almadies, l’espace MaamSamba  se situe dans un tout nouveau bâtiment d’un étage doté d’une belle  grande terrasse et de 6 chambres. Cet endroit se veut solidaire et  convivial : géré par l’ONG des villageois de Ndem,  l’intégralité des bénéfices assure l’autonomisation et la pérennisation  des projets de développement communautaire du village de Ndem et de ses  environs.
 
Nous vous proposons des chambres de toutes tailles (1,2,3 et 4  personnes) tout confort. L’habillage de celles-ci (plaids et  rideaux),ainsi que tous l’équipement du lieu tel que meubles, tableaux,  lampes sont réalisés par les artisans du village de Ndem, dans le  respect des principes du commerce équitable.
 
  • Chaque chambre présente ses couleurs spécifiques et uniques.
  • Toutes les chambres sont équipées de climatiseurs  et de moustiquaires, salle de bains et WC individuels.
  • Internet disponible dans tout le bâtiment et petit déjeuner compris.
Chambre auberge Maam samba

L’auberge Maam Samba

Dans l’actuelle terrasse ombragée et véritable havre végétal de la maison d’hôtes.


Notre chef, Ousmane Diop, fut l’une des figures emblématiques du Novotel de Dakar de 1996 à 2010, avec un bref passage au Pullman Hôtel en 2000. Il lance avec ses partenaires la Cafeteria du Monde en 2013 et poursuit son aventure culinaire de l’UCAD au Gondolier plus récemment.

Les viandes mais aussi les poissons et fruits de la mer feront la part belle au menu en raison de la proximité avec la côte mais les végétariens et végétaliens pourront aussi découvrir les classiques de l’art culinaire Sénégalais sans ambages !

Les légumes sont issus des champs agro-écologiques de Ndem et des environs.

Par ailleurs, les cocktails, smoothies et desserts fruités feront la joie des petits et grands à tout moment de la journée.

Notre restaurant ouvert de 7h à 17h se veut aussi green coffee shop en-dehors des heures de repas, l’occasion de travailler à distance, de faire une pause en tête-à-tête ou de se plonger dans son roman favori loin du brouhaha incessant de la ville.

Le soir, nos clients pourront commander pour une livraison rapide et fiable.

Une nouvelle boutique

A Darou Marnane

Maam Samba possède déjà deux magasins au Sénegal : Maam Samba Saly et depuis 2012, Maam Samba Dakar. Une troisième boutique vient d’ouvir en 2021 à Darou Marnane non loin de Mbacké Kadior, vente de produit locaux, artisanats, produits d’entretient, cosmétiques et produit alimentaire Barkelou.
L’idée de la création d’espace de commerce équitable à Darou Marnane est née de la volonté de pérenniser ce projet social et d’autonomiser davantage les activités de l’ONG dans la zone sahélienne qui actuellement restent trop dépendantes des partenaires du nord, eux-mêmes fortement affectés par la crise économique internationale.
Chinese (Simplified)EnglishFrenchGermanItalianSpanish