Ong des Villageois de Ndem

Découvrir l’ONG

L’organisation de l’ONG des villageois de Ndem

logo ong   Devenue ONG de villageois de Ndem depuis 2006, est pilotée par une Assemblée Générale qui définit ses orientations stratégiques. L’AG est constituée de 4600 adhérents provenant des 16 villages environnants de Ndem. Elle se réunit une fois par an et élit les membres du Conseil d’Administration pour une durée de deux ans renouvelables.

 
Le Conseil d’Administration est constitué de 11 personnes. Ils participent bénévolement aux réunions mensuelles. Les décisions sont prises par consensus ou par vote. Le CA a pour but d’appliquer les grandes orientations de l’AG, de définir des stratégies et des moyens de mise en œuvre, et de les réadapter au fur et à mesure. Le CA est dirigé par Monsieur Babacar Mbow, président de l’ONG.
 
Le Bureau de coordination est élu par le CA, et comporte un représentant de chaque pôle d’activité. Il est l’organe exécutif qui supervise l’ensemble des projets. Il assiste les comités de gestion dans la conduite des activités, joue le rôle d’appui conseil, et s’occupe de la gestion financière et administrative du projet global.
 
Progressivement, il a été mis en œuvre différentes actions qui touchent plusieurs pôles d’activités : la santé, l’hydraulique, l’agriculture, l’Éducation, l’artisanat commerce Équitable, l’environnement et la micro-finance. Pour un suivi et une gestion efficace des activités du projet, chaque pôle d’activité est encadré par un comité de gestion autonome. Les Comités de Gestion sont constitués d’un président, d’une secrétaire et d’un trésorier.
 
Une Coopérative Multisectorielle a été mise en place pour répondre à des besoins organisationnels, juridiques et commerciaux ainsi qu’à une meilleure appropriation des différents secteurs d’activité par les populations locales.
Aux côtés du rôle commercial de la coopérative, l’ONG des villageois de Ndem joue un rôle d’appui-conseil, préservant la vision et les orientations stratégiques liées à l’éthique de base, ainsi que celui du lien avec les partenaires pour la communication.

30 ans d’initiatives et de projets

2019
Puit Keur Potié
2019

Maraîchage

 

  • Rénovation du mur du jardin faune flore, formation de jeunes pour le maraîchage.
  • Construction d’un puit pour Keur Potié, avec ajout de pompes pour le maraîchage alimentée par 2 panneaux solaires.
  • Réfection de poulaillers sur le jardin pédagogique
  • Concertation avec les femmes de 9 villages autour de Darou Ndimb
2018
Réfection école élémentaire
2018

Réfection école élémentaire

 

  • Réfection des 6 salles de classe, dalle, carrelage, peinture, électricité
  • Construction d’un nouveau bloc de 2 toilettes, réhabilitation de l’ancien bloc de 4 toilettes inutilisables et réfection du bloc urinoir
  • Réfection du réseau électrique desservant les espaces refaits
  • Achat d’une boîte à pharmacie
2017
keur potie maraîchage
2017

Maraîchage et éducation

 

  • Installation d’une pompe et d’un panneau solaire ainsi que deux réservoirs et un système d’arrosage à Keur Potié au lieu de maraîchage.
  • Projet d’extension et de réhabilitation du collège de Ndem avec SNF
  • Réfection des salles de classe et des sanitaires de l’école élémentaire.
2014
pepiniere1
2014

Maraîchage

  • Terrain du jardin faune flore de Ndem clôturé.
  • Maraichage de Keur Potié clôturé
2013
jardinndem1
2013

L’agro-écologie

 

  • Mise en place d’un projet d’agro-écologie dans le cadre d’une stratégie de développement durable.
  • Naissance du jardin faune flore de Ndem
  • Maraîchage bio, élevage, parc animalier, apicultures.
  • Transformation et commercialisation.
  • Sensibilisation sur la consommation responsable.
2012
Maam Samba Dakar
2012

Commerce et cantine

 

  • Ouverture de l’espace Maam Samba Dakar
  • Vente d’artisanat labellisé WFTO
  • Chambres d’hôtes solidaire
  • Création de la cantine scolaire de l’école élémentaire
2011
2011

Economie

 

Relance de la micro-finance avec un système autonome géré par les femmes de chaque village.

2009
case 4
2009

Expérimentation

 

  • Création de la mutuelle de Santé
  • Expérimentation de la culture du coton-bio pour une filière locale depuis le champ jusqu’au produit fini
2007
2007

Commerce et éducation

 

  • Mise en route de la Boulangerie.
  • Création de l’unité de production Bioterre.
  • Création de la cantine scolaire.
2006
bâtiment ONG à Ndem
2006

Organisation

 

  • Création de l’ONG des villageois de Ndem
  • Electrification du village de Ndem
2005
forage1
2005

Commerce

 

  • Réalisation d’un deuxième forage à Ngaga Serer,le fort débit permettra d’alimenter quasiment tous les villages faisant partie de l’AVND.
  • Première expérience de cultures maraîchères biologiques arrosées avec un système de gouttes à gouttes.
  • Réfection totale du dispensaire et de la maternité.
2004
Maam Samba Dakar
2004

Artisanat

 

  • Ouverture de 2 points de vente d’artisanat
  • Maam Samba à Dakar
  • Boutique à Ouakam
  • Stand spécial au Centre Culturel Français
  • Mise en place d’une ligne téléphonique à Ndem et création d’une cabine téléphonique
  • Visite du Ministre de l’artisanat à Ndem
  • Création d’un catalogue de l’artisanat de Ndem et des premières fiches 
2003
reunin femmes darou ndim
2003

Economie

 

Création de la Caisse d’Épargne – Crédit de Ndem.

2000
Maam Samba Ndem
2000

Artisanat

 

  • 1er prix de l’artisanat du Président de la République du Sénégal octroyé aux ateliers de Ndem
  • Construction d’un atelier de tannage et aménagement du bureau de coordination des ateliers
  • Installation d’ordinateurs reliés à l’Énergie solaire
1999
foire Dakar
1999

Artisanat

 

Participation des ateliers à la Foire de Dakar.

1998
maraichage5
1998

Expérimentation

 

  • Installation d’un espace de maraîchage : 24 bassins reliés au forage
  • Réalisation du film «Des gouttes d’eau chargées d’espoir» sur le projet de Ndem
1996
forage1
1996

Commerce

 

  • Installation d’un réseau de distribution d’eau potable (château d’eau, canalisations, station de pompage, bornes-fontaines) pour Ndem et 2 villages avoisinants.
  • Création d’un comité pour gérer le forage.
  • Les ateliers de Ndem remportent le 1er prix du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou et la mention spéciale de l’UNESCO.
1995
forage1
1995

Développement

 

  • Réalisation du premier forage. Le 11 août 1995 l’eau coule enfin à Ndem
  • Location d’une galerie de vente des produits Maam Samba à Dakar
1994
Maam Samba Ndem
1994

Construction et aménagement

 

  • Commerce et éclairage
  • Création d’un atelier de menuiserie.
  • Création de l’atelier Coton (bande de coton tissées de manière traditionnelle).
  • Equipement du dispensaire en éclairage solaire.
  • Création d’un atelier cuir.
1993
Baobab ndem
1993

Développement

  • Acquisition d’une ambulance
  • Développement des ateliers de teinture, de broderie et de couture
  • Création de deux ateliers : métallique, jouets pour enfants
  • Création d’une pharmacie et vente de médicaments à bas prix au dispensaire
  • Construction d’une cantine scolaire avec réfectoire
  • Clôture et exploitation d’un champ de manioc collectif
  • Programme d’éducation sanitaire envers la population
  • Construction de latrines à l’école et dans les villages
  • Construction de la maternité
1992
pepiniere1
1992

L’urgence

 

  • Programme de reboisement
  • L’état d’urgence est déclaré par l’Association des Villageois de Ndem : la pénurie d’eau a pris une dimension catastrophique car les besoins en eau ont augmenté, notamment avec les nouvelles infrastructures mises en place.
1989
1989

Construction

 

  • Début de la construction de l’école de Ndem
  • Création du dispensaire et d’ateliers artisanaux
1987
Maam Samba Ndem
1987

Artisanat

 

  • Création de l’atelier de couture et de la marque Maam-Samba.
  • Ouverture d’une boutique pour la commercialisation des produits artisanaux de Ndem à Paris.
1985
case de santé Ndem
1985

Les premier projets

 

Premier projets collectifs : champ d’arachide, moulin à moudre de céréales, création d’une case de santé. Création de l’Association des Villageois de Ndem (AVND) qui regroupe 15 villages représentant environ 4600 personnes. Recherche de partenaires financiers par Serigne Babacar en Europe.

1984
baobab Ndem
1984

Retour à Ndem

 

Serigne Babacar Mbow, arrière-petit-fils de Maam Samba, revient au village de Ndem dans l’objectif de se consacrer à la recherche de l’équilibre spirituel.

Chinese (Simplified)EnglishFrenchGermanItalianSpanish